Toulouse, une dynamique industrielle et entrepreneuriale à la française

Partager

Le 8 juillet 2019, Bruno Le Maire, actuel Ministre de l’Économie et des Finances, a officiellement lancé une grande consultation nationale dans le cadre du Pacte Productif pour le plein emploi en 2025. Face aux changements économiques et notamment avec l’arrivée de l’industrie 4.0, cette consultation a pour but d’identifier les attentes des industriels à l’horizon 2025 auprès des Chambres de Commerces et d’Industries ainsi que des différents acteurs économiques en région. En effet, le Pacte Productif s’inscrit dans la continuité du projet « Industrie du Futur » lancé par Emmanuel Macron en 2015 pour faire de la France « un fleuron de l’industrie du futur ». La ville de Toulouse, quant à elle, a déjà depuis longtemps engagé une dynamique industrielle forte. En effet, la ville est réputée pour être un berceau industriel mais également pour accueillir de grands groupes aéronautiques et aérospatiales qui en font la capitale européenne de l’aéronautique. Mais ce n’est pas tout, Toulouse est aussi au cœur de l’innovation avec de nombreux projets audacieux en cours. Comment la ville rose s’est alors peu à peu imposée comme une référence industrielle et technologique ainsi qu’un vivier de l'entrepreneuriat ?

Toulouse, bassin de l’aéronautique et du spatial


C’est lors de la Première Guerre mondiale, dès 1914, que Toulouse a commencé à accueillir des productions aéronautiques. Plus d’un siècle plus tard, elle est désormais considérée comme la capitale européenne de l’aéronautique et du spatial.

Au cours du 20ème siècle, les filières aéronautiques et aérospatiales se sont peu à peu implantées durablement en Occitanie et plus précisément sur des sites toulousains. On retiendra le premier vol d’un Airbus, l’Airbus A300, en 1972 depuis Toulouse, assemblé dans les ateliers de la ville rose comme c’est le cas depuis maintenant plus de 47 ans. Ainsi, en 2005, le ciel toulousain voit décoller le maintenant très célèbre A380. Cependant, l’hégémonie toulousaine en termes d’aéronautique et d’aérospatiale provient surtout de la fusion de l’entreprise Matra avec l’aérospatiale pour donner naissance à EADS (European Aeronautic Defense and Space company) en 2000. Aujourd’hui, EADS est connue sous le nom d’Airbus Group et représente le plus important groupement d’aérospatial en Europe dont le siège est à Toulouse.

Du fait des nombreuses entreprises d’aéronautique et d’aérospatiale présentes à Toulouse comme Airbus, Latécoère, SAFRAN, Thales ou encore le CNES, la région est un véritable bassin d’emplois dans l’industrie. En 2017, on comptait plus de 3000 emplois supplémentaires créés dans la filière uniquement dans la région de Toulouse selon un rapport de l’INSEE. Au total, ce sont aujourd’hui plus de 85 000 employés qui travaillent dans l’aéronautique à Toulouse.

Plus largement, selon la CCI de Toulouse, 20,5% des emplois en Haute-Garonne concernent l’industrie. En effet, portée par des industries de pointe, Toulouse évolue comme l’un des bassins industriels les plus dynamiques en France. Forte de cela, la ville rose continue d’innover afin de répondre à une économie du changement.

Industrie et innovation au cœur du projet toulousain


En 2017, le PIB de la région Occitanie a augmenté de 2,2%, ce qui en fait une région dynamique par rapport à la croissance économique française selon le bilan économique publié par l’INSEE.

Ayant le vent en poupe, et ce depuis de nombreuses années, la région Occitanie s’est faite terre d’innovation en lançant de nombreux projets de manière à encore davantage dynamiser son tissu économique. En effet, selon un rapport de la préfecture d’Occitanie, la région se place 1ère en termes d’investissement dans la Recherche et Développement avec un investissement de 3,7% du PIB. Également, la région est au 3ème rang national en termes de création d’entreprises innovantes. L’Occitanie se donne donc les moyens d’atteindre ses ambitions.

L’IOT Valley, créée en 2011 et située à Labège, est aujourd’hui une référence européenne dans l’internet des objets et l’accompagnement à la transition vers l’industrie 4.0. L’un des premiers défis de la région Occitanie sera de faire de « l’IOT Valley un système de référence mondiale dans l’IOT BtoB » selon Bertran Ruiz, Président de l’IOT Valley.


Enfin, à l’occasion du 14 juillet, Florence Parly, actuelle Ministre des Armées, a annoncé la création d’un commandement militaire de l’espace qui sera implanté à Toulouse. Ce projet d’implantation souligne tout le dynamisme de la ville et son expertise en termes d’innovations et notamment dans le secteur spatial. D’ailleurs, la loi de programmation militaire française 2019-2025 devrait se voir allouer un budget de 3,6 milliards d’euros pour le spatial de défense. Nul doute que ce projet devrait mener à une croissance des investissements au niveau toulousain tout comme la part des emplois dans l’industrie.

Entreprendre à Toulouse


Selon une enquête du magazine l’Express de 2017, Toulouse est la première ville de France où il est bon d’entreprendre. Forte de cette réputation depuis quelques années, Toulouse continue de miser sur le secteur de l’entrepreneuriat en lançant divers projets et structures d’accompagnement.

En mars 2015, la ville a accueilli l’un des premiers incubateurs de start-ups spécialisées dans l’aéronautique : Airbus Bizlab. Depuis, ce sont 75 start-ups et 54 projets développés en interne qu’a abrité l’incubateur. Aujourd’hui, il s’agit pour la structure de se développer dans de nouveaux domaines innovants en développant, cette année, 33 projets dans les domaines de l’intelligence artificielle et de la big data, ou encore sur les véhicules autonomes.

Mais au-delà de l’industrie aéronautique, Toulouse se positionne également dans le domaine plus large des start-ups en ayant obtenu le label « Capitale French Tech ». Ce label est important pour la ville puisqu’il souligne son dynamisme en termes d’innovations technologiques et numériques ainsi que la capacité de la métropole toulousaine à accompagner et soutenir les projets entrepreneurials dans ces domaines. Également, le projet de Cité des Start-Ups à l’horizon 2020 montre la diversité des projets envers l’entrepreneuriat pour Toulouse et notamment son envie de participer à l’essor des start-ups.


Les raisons sont donc nombreuses pour entreprendre à Toulouse qui ne cesse d’investir et d’innover dans le domaine de l’entrepreneuriat.

ESCadrille, moteur de l'entrepreneuriat toulousain


ESCadrille Toulouse Junior Conseil, cabinet de conseil étudiant, se positionne depuis maintenant plus de 40 ans comme un accompagnateur des entrepreneurs et de l’innovation. En proposant aux entreprises et aux entrepreneurs des prestations personnalisées pour lancer leurs projets ou les développer, ESCadrille s’est rapidement positionnée comme une Junior-Entreprise de référence.

Citation Jérôme Cruciani

Sensible aux problématiques et enjeux de la métropole toulousaine, ESCadrille collabore avec les acteurs du secteur aérospatial en ayant réalisé des études pour le CNES mais également dans le secteur aéronautique avec plusieurs collaborations avec Airbus.

« ESCadrille a su mener une étude complexe auprès de 800 personnes dans 4 pays, s’appuyant sur son réseau de partenaires à l’étranger, afin de valider les business cases préalablement identifiés. Très disponible et faisant preuve d’adaptabilité, l’équipe d’ESCadrille a coordonné l’enquête de A à Z et permis de dégager des résultats essentiels dans la construction de nos objectifs de vente, tout en donnant des éléments tangibles à nos clients. Un vrai plus pour Airbus Interiors Services. »
Jérôme Cruciani, Responsable Marketing & Communication chez Airbus Interiors Services.

ESCadrille est également la Junior-Entreprise des entrepreneurs avec un portefeuille client majoritairement concentré sur ces derniers. D’ailleurs, ESCadrille a gagné à 5 reprises le prix de Meilleur accompagnement des entrepreneurs, soulignant son efficacité et sa rigueur dans le suivi des projets entrepreneurials qui lui sont soumis. Aujourd’hui, ce sont 100% des clients d’ESCadrille qui souhaitent refaire appel à nos services.


Toulouse se positionne donc aujourd’hui comme l’une des villes les plus dynamiques au niveau de l’industrie et de l’entrepreneuriat en France. Forte de la présence de grands acteurs du secteur et d’investissements croissants, la capitale de la région Occitanie ne cesse d’attirer de nouveaux talents et d’être l’un des moteurs du dynamisme économique de l’hexagone.

Pour plus d’informations : nos prestations.