Responsabilité Sociétale : besoins, normes et accompagnement

Partager

Il y a certaines idées puissantes qui vomissent le bruit, la flamme et la fumée, et qui traînent, remorquent, conduisent, emportent tout un siècle. Malheur à qui ne sait pas bien mener ces effrayantes locomotives ! Savoir au juste la quantité d’avenir qu’on peut introduire dans le présent, c’est là tout le secret d’un grand gouvernement. Mettez toujours de l’avenir dans ce que vous faites ; seulement, mesurez la dose.

Victor Hugo, Choses vues

Une idée puissante, empreinte d’avenir, et qu’il faut adroitement introduire dans le présent. Voilà en quelques mots ce que l’on pourrait dire du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises. À ceci près que l’idée a déjà commencé à laisser place aux faits, aux actions et aux labels, s’immisçant dans notre quotidien pour devenir tout ce que ces deux concepts représentent pour nous aujourd’hui : garanties quant aux processus de production, respect de l’environnement, éthique et respect des individus dans les entreprises, etc.

Les conséquences, positives, sont largement reconnues. Et les consommateurs exigent de plus en plus des entreprises qu’elles mettent en place ce genre de pratiques. À titre d’exemple, les conditions de production sont à plus de 45% un critère d’achat pris en compte par les Européens (source IPSOS). Pourtant, le développement durable et la RSE sont souvent considérés à tort comme des postes de dépense pour l’entreprise. Mais intégrés au coeur de la stratégie, et en cohérence avec la culture de l’entreprise, ils peuvent devenir des leviers d’innovation, créer de la richesse, faciliter les recrutements et la gestion des ressources humaines … Par ailleurs, seuls 16% des salariés estiment que leur employeur va dans le bon sens (source lesechosdelafranchise.com) et nombreux sont ceux qui voudraient voir les choses évoluer.

Quid de la légitimation des démarches engagées par les entreprises ? Concernant le management environnemental, il existe des normes, tels que la série des normes ISO 14000 parmi lesquelles la norme ISO ce qui concerne la gestion responsable. Toutefois, les normes ISO 14000 commencent à dater, et la norme ISO 26000 de novembre 2010 (approuvée par plus de 90% des pays et organisations membres d’ISO) est aujourd’hui l’outil le plus complet pour valider l’engagement des entreprises et des organisations.

Partie de l’initiative en 2001 de consommateurs inquiets face aux pratiques de certaines multinationales et des conséquences qu’elles pouvaient avoir sur les conditions de travail et de vie des populations, elle englobe sept questions centrales de la thématique de l’engagement et de la participation des entreprises au développement durable :

  • la gouvernance de l’organisation ;
  • les bonnes pratiques des affaires ;
  • l’environnemnt ;
  • les conditions de travail ;
  • les droits de l’homme ;
  • la contribution au développement local, ou engagement sociétal ;
  • les questions relatives aux consommateurs.

Des organismes accrédités peuvent faire certifier me système de management environnemental de votre entreprise ou de votre organisation suivant cette norme. Parmi eux, nous pouvons citer l’Association française pour l’assurance de la qualité, Écopass, le Bureau Vertias, Le Lloyd’s Registre, DEKRA Certification, le bureau d’études CRISTALE, etc.

Toutefois, ces démarches peuvent se révéler coûteuses, et il peut s’avérer intéressant de réaliser au préalable une évaluation des pratiques de votre structure, et relever quelles contributions sont à poursuivre, et quelles pratiques sont à revoir.

Soucieuse de répondre à l’intérêt et la demande croissante des entreprises en RSE, ESCadrille a créé en 2009 Green Business, une Business Unit spécialisée et qui propose aujourd’hui de nombreux outils pratiques qui peuvent vous permettre d’entamer sinon de poursuivre une démarche RSE, mais aussi de faire le point et l’”état des lieux” responsable de votre entreprise. Ainsi, en plus d’offrir aux entreprises des plans de déplacement, éco-bureaux etc. ESCadrille propose aux entreprises des Diagnostic Flash, pour faire l’état des lieux, des pratiques responsables de votre structure afin de vous aider à mettre en place, par exemple, la norme ISO 26000.

Article rédigé par Youssef Benabdeljalil