Berlin ou le paradis des start-ups

Partager

En quelques années, Berlin est devenue « the place to be ».

Ses boîtes de nuit, par exemple, attirent les clubbers de toute l’Europe qui viennent pour le week-end par vol low-cost profiter des folles nuits berlinoises. Mais la capitale allemande ne se résume pas à ses nuits, loin de là... Elle est aussi depuis quelques années devenue le lieu de prédilection des jeunes entrepreneurs dynamiques et bouillonnants d’idées qui souhaitent se lancer dans l’aventure.. à tel point que certains magazines la nomment parfois « Silicon Allee » ! On ne compte en effet plus le nombre de start-ups qui s’y fondent et y prospèrent.

En 7 ans, c’est près de 400 start-ups qui s’y sont créées. Soundcloud, eDarling, Glossybox ou encore Zalando, ça vous parle ? Ces start-up ont toutes un point commun : elles sont berlinoises ! 14 millions d’utilisateurs pour Soundcloud, 11 millions pour eDarling, une présence dans 17 pays pour Glossybox, plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaire pour Zalando, ces start-up connaissent une croissance impressionnante et ne comptent pas s’arrêter là ! Une question se pose alors... Pourquoi un tel succès ?

À Berlin, toutes les conditions semblent réunies pour faire d’une idée, une réussite économique. La ville accueille tout d’abord une main d’œuvre diverse, qualifiée et internationale ainsi qu’un grand nombre d’investisseurs et d’incubateurs prêts à lever les fonds nécessaires au démarrage de l’activité. Le coût de la vie y est également beaucoup moins cher: 15 à 20% de moins qu’à Paris. Les loyers y sont abordables : 4 à 6 fois moins chers que ceux de Londres.

Les start-up investissent souvent des lofts réaménagés en open-space ou établissent leur quartier général dans des espaces de co-working. La ville compte une cinquantaine d’espaces de ce genre. À « MobileSuite », situé en plein cœur de Prenzlauer Berg – quartier branché - on peut par exemple louer des bureaux pour 9 euros la journée. Enfin, plus qu’une question de coût, c’est une nouvelle façon de travailler qui voit le jour. BetaHaus, espace de co-working et lieu de rencontre très en vogue, a d’ailleurs comme adage : "Werte werden nicht mehr in klassischen Büros geschaffen" que l'on peut traduire par "Aujourd’hui, on ne crée plus de la valeur dans des bureaux classiques". L’époque où l’on travaillait seul face à son ordinateur est bel et bien révolue: c’est dans des espaces ouverts autour d’une bière au contact d’autres entrepreneurs que cela se passe désormais.