Quel avenir pour la formation continue ?

image
Actualité
Formation
Management


32 % des Français suivent une formation professionnelle chaque année selon helloworkpace.

Aujourd’hui, agilité et compétence sont les maîtres mots dans la vie active. Les employeurs exigent de leurs salariés qu’ils soient toujours plus polyvalents et compétents. Ainsi, la formation continue s’adressant aux personnes ayant déjà intégrées la vie active se développe de plus en plus et représente près de 4,6 milliards d’euros chaque année. Elle prend donc de nouvelles formes comme des cours en ligne, des jeux sérieux la rendant plus interactive, des apprentissages par les pairs ou encore des réseaux d’entraide. Cette course à la formation prend d’autant plus d’ampleur au vu du contexte actuel dans lequel décrocher un emploi devient chose difficile.

  • Pourquoi se forme-t-on et comment le processus de digitalisation influence-t-il la formation continue ?

Se former, quel intérêt ?

La formation continue permet d’accroître ses savoir-faire et ses compétences ce qui nous rend plus compétitifpolyvalent et facilite donc le maintien ou le retour dans l’emploi. Pour mieux comprendre ce phénomène et l’importance de la formation continue, il faut tout d’abord comprendre le fonctionnement du marché du travail. Selon les néoclassiques, le concept de concurrence pure et parfaite n’est pas respecté sur ce marché. En effet, l’offre est hétérogène en ce sens que les travailleurs ont la possibilité de se distinguer en investissant dans leur capital humain (talent, qualifications, expérience…). Ainsi, les travailleurs sont mis en compétition car l’employeur va naturellement embaucher ceux dont le capital humain est le plus important. Ce phénomène d’hétérogénéité est notamment développé par Sherwin Rosen qui met en avant l’existence de « Superstars » dont les compétences sont telles qu’ils deviennent « price makers » car les employeurs sont prêts à tout pour les embaucher. On peut penser aux joueurs de football ou encore aux grands dirigeants. Cet exemple bien que poussé à l’extrême témoigne du fait que se former revient à accroître son capital humain ce qui permet de se distinguer des autres travailleurs. Ainsi, ces derniers disposent d’une meilleure agilité professionnelle et de nombreuses opportunitéss’ouvrent à eux.

Les superstars : un lien étroit entre qualifications et rémunérations 

Enfin, si la formation est bénéfique pour les professionnels, elle l’est aussi pour la société. En effet, nous sommes dans un paradigme fondé sur l’économie de la connaissance où la destruction créatrice et le progrès technique sont fondamentaux, ainsi, disposer de travailleurs compétents, capables de s’adapter et de mener des innovations est indispensable. Ainsi, le capital humain est un moteur de croissance pour un pays.

La formation continue : un enjeu d’envergure


Tout d’abord, c’est le secteur de la formation en ligne qui connaît depuis quelques années une forte extension due au développement des nouvelles technologies. À titre d’exemple selon une étude de l’Observatoire du Digital Learning réalisée en France fin 2019, près de trois quarts des entreprises et organismes de formation prévoient d’accélérer la digitalisation de leurs formations. Plus récemment, les mois de confinement induit par la crise sanitaire ont grandement participé à l’expansion de la formation en ligne. En effet, la plateforme leader dans l’enseignement en ligne Udemy , publie un rapport actualisé sur l’éducation en ligne dans le monde et les chiffres parlent d’eux même. À l’échelle mondiale, sa plateforme a mesuré une augmentation de 425% du nombre d’utilisateurs durant le confinement. En France, la hausse est de 190%.

L’engouement pour la formation en ligne suite au confinement

Bien que souvent critiquée car elle n’offre pas le contact humain que beaucoup apprécient lors de formation en présentiel, la formation à distance présente toutefois de nombreux avantages qui ont su séduire les professionnels :

  • La formation en ligne permet d’être plus flexible. Effectivement, si la formation est sous forme d’une vidéo enregistrée, il est beaucoup plus aisé de faire correspondre la formation avec son emploi du temps car on choisit soi-même le moment du visionnage. Ainsi, il est possible de continuer ses diverses activités comme exercer un emploi, s’occuper de sa famille, préparer un diplôme. La plateforme Open Classrooms a bien compris l’intérêt de cette flexibilité et propose donc des formations en ligne d’une vingtaine d’heures (à répartir comme bon nous semble) sur divers thèmes comme la programmation ou la maîtrise d’outils informatiques comme Excel.

  • Elle permet également de réduire les contraintes et les coûts. En effet, il suffit de se connecter sur la plateforme en ligne ce qui évite tout déplacement. D’un point de vue financier, le fait que tout soit dématérialisé (équipements pédagogiques, salle de conférence…) abaisse fortement les coûts par rapport à une formation en présentiel. Ainsi des plateformes comme la CNFDI offre la possibilité de suivre des entretiens individuels en ligne. Il est donc possible d’échanger, d’être conseillé par un expert sans se déplacer.

  • Une formation à distance offre l’opportunité d’avoir des cours qui soient plus adaptés à chacun. Si la formation est sous forme de vidéo, il est désormais possible de mettre sur pause, de revenir en arrière si une information vous a échappé. En somme, la formation s’adapte à votre rythme.

  • De plus, grâce à la formation en ligne, la distance, la langue et la culture ne sont plus des obstacles. En effet, il est possible de traduire et de personnaliser les formations. Cette avancée permet aux formateurs de toucher un plus large public et aux professionnels voulant se former de suivre des cours jusque-là inaccessibles. C’est dans cette optique que Francis Lefebvre Formation propose des formations en ligne sur mesure à destination des professionnels. Ces derniers bénéficient d’interlocuteurs qui leur sont dédiés et qui les suivent au fil de leurs formations.

  • Enfin, la formation en ligne se révèle être d’une grande aide dans la lutte contre les inégalités.Effectivement, on remarque tout d’abord que ce sont les cadres qui ont le plus accès aux formations alors que ce sont théoriquement les personnes disposant des plus larges compétences. Cela vient du fait que les formations externes aux entreprises sont coûteuses, ainsi un revenu assez important est nécessaire pour pouvoir en bénéficier. En outre, pour ce qui concerne les formations internes aux entreprises, ce sont surtout des entreprises de taille considérable qui peuvent se permettre de former leurs salariés. Ces grandes entités abritent de nombreux cadres qu’elles jugent indispensables de former pour qu’ils soient toujours plus compétitifs. Dans un second temps, on peut noter la présence d’inégalité de genre quant à l’accès aux formations : seuls 40% des salariées, sur celles y ayant la possibilité, bénéficient du plan de formation des entreprises. Pourtant, paradoxalement, elles sont davantage demandeuses face à leurs homologues masculins.

La formation professionnelle continue : vecteur d’inégalité

Ainsi, la formation en ligne offre de multiples avantages que ce soit pour le formateur ou pour la personne recherchant une formation. Néanmoins, elle présente également des inconvénients comme le fait qu’elle puisse entraîner un certain isolement, qu’elle exige un degré important d’autodiscipline ou encore qu’elle augmente considérablement le temps passé devant les écrans.

Par ailleurs, la formation continue en présentiel fait également parler d’elle. En effet, de nouvelles méthodes se sont développées afin d’accroître l’efficacité de la formation en la rendant notamment plus interactive. • Une méthode basée sur la psychologie inversée connaît par exemple un succès important. Le but de cette méthode est de fournir l’aspect théorique avant la formation afin de le mettre en pratique lors de cette dernière. Cela se fait en grande partie autour d’échanges, de discussions et de simulations.

• L’apprentissage dit « par les pairs » a su également séduire de nombreux professionnels. Lors d’une telle formation, la relation sachant / apprenants disparaît. Ainsi, chacun devient à tour de rôle le formateur et le formé. Ici, c’est l’esprit de groupe qui permet d’acquérir de nouvelles compétences.

• Enfin, le « serious game » est une méthode qui est de plus en plus utilisée au sein des entreprises. La formation prend la forme de jeux de rôle ou encore de jeux vidéo à visée pédagogique et informative. Cette méthode permet de créer une réelle interactivité dont les résultats se montrent souvent plus efficaces que lors d’une formation « classique ».

ESCadrille Toulouse Junior Conseil a bien cerné l’importance de la formation continue

ESCadrille a bien compris l’intérêt des formations : donner aux professionnels toutes les clés afin qu’ils puissent par la suite développer eux-mêmes leur activité. Ainsi nous avons l’habitude d’accompagner des entreprises dans le domaine de la formation et dans l’expansion de leur projet grâce à des études de marché et des plans de communication. Par ailleurs, ESCadrille a eu l’opportunité d’inviter dans son podcast Michel Condomitti, un professionnel avec qui nous avons pu échanger autour de la formation et de la reconversion professionnelle : ICI

Fort de 42 ans d’expérience auprès des entreprises et étant composée d’étudiants, ESCadrille a eu l’occasion de mener de nombreuses veilles technologiques et en innovation, ce qui lui permet d’offrir des formations de qualité autour des nouvelles technologies ou encore des outils de communication. Ayant à cœur de suivre une démarche responsable de son environnement avec l’objectif d’obtenir ISO 26 000, ESCadrille dispense des formations autour des principes et des réglementations de la RSE, enjeu actuel majeur au centre de la réflexion de nombreuses entreprises. 

Enfin, dans l’optique d’accompagner aux mieux les professionnels notamment dans le contexte actuel, nous avons travaillé afin que l’ensemble de ses formations puissent être suivies à distance en toute simplicité. 

Ayez toutes les cartes de la réussite en main en faisant appel à une équipe de jeunes étudiants soudés et motivés qui mettront l’ensemble de leurs compétences pour vous accompagner du mieux possible.


image
Christopher Genin
Responsable Stratégie Digitale

Responsable Stratégie Digitale du mandat 2021.

Durant cette année 2021, j’ai participé à de très nombreux projets d’envergures, notamment à l’évolution totale de l’identité d’ESCadrille qu’elle soit digitale ou physique puis je me suis concentré sur l’optimisation interne de notre structure afin d’élaborer des synergies plus viables et plus logique. Je suis fier de nos grands accomplissements durant cette incroyable année.

ESCadrille est la Junior-Entreprise qu’il vous faut pour votre projet, soyez-en sûr. Et si vous n’êtes pas totalement convaincu, naviguez sur notre site internet qui, je suis sûr, saura vous convaincre.

Dans la même catégorie
01
image

Quel avenir pour la formation continue ?

Quels sont les enjeux de la formation continue ? ESCadrille vous explique le futur de la formation et les nouvelles tendances en 2020 !