Parabens VERSUS huile de rose

Partager

Alimentation BIO, textile BIO, une vraie révolution ! La cosmétique BIO entame une progression en flèche. En effet, ce secteur connait aujourd’hui une croissance de 20% par an en Europe et de 30% à 40% en France. Et selon une récente étude de Mintel, le CA de la cosmétique BIO français tournerait à 150 millions d’euros et la France serait le pays dans lequel ce marché connaitrait la plus grande progression !

Quels sont les raisons de ce tel engouement ? Qu’est-ce que BIO signifie réellement ?

En France, un produit BIO c’est tout d’abord, un produit qui contient au minimum 95% d’ingrédients issus de l’Agriculture Bio et qui est exempt de tout produit chimique de synthèse. Mais si l’on veut savoir vraiment d’où tout cela vient il nous faut retracer l’histoire et remonter à plus de 2000 en arrière à l’époque des égyptiens, des grecques et des romains. Ils s’enduisaient déjà d’huiles végétales et se poudraient d’amidon de riz pour lutter contre les rides et correspondre aux critères de beauté.

En réalité, ce n’est que depuis 2008 que l’on parle d’un boom de la cosmétique Bio. Les Grands Groupes tels que l’Oréal, Clarins ou l’Occitane, s’empressent de racheter des laboratoires experts comme Sanoflore ou Terre d’Oc et de leurs côtés, les consommateurs se tournent de plus en plus vers des produits naturels, verts …

Mais pourquoi ?

Premièrement, parce que la cosmétique Bio, en étant exempt de toutes substances néfastes, respecte l’Homme et son organisme. Deuxièmement, celle-ci respecte les animaux en garantissant zéro test sur les animaux. Enfin, c’est la richesse des produits Bio qui explique en majeur partie cette euphorie, pourquoi ne pas acheter un produit qui résulte de la diversité naturelle, plus sain et plus efficace ? Sincèrement, quand vous lisez les ingrédients : eau florale de verveine, huile de noisette et huile essentielle de rose et non pas : parabens, alcool, propylene glycol … Qu’avez-vous réellement envie de choisir ?

Ce n’est pas tout ! On entend Bio par ci, Bio par là et beaucoup croient donc à un effet de mode, un phénomène éphémère, superficiel et même parfois mensonger. Prenez garde car nous en sommes bien loin ! Les produits Bio, dont la cosmétique Bio, sont bien plus qu’une mode et sont régis par des normes de plus en plus exigeantes et des contrôles précis. Aujourd’hui en France, la cosmétologie Biologique est contrôlée par des organismes indépendants comme Ecocert ou Qualité France.

Pour conclure ce “parabens versus huile de rose” j’ajouterai un dernier round : l’essor de la cosmétique Bio est également remarqué chez les hommes.

Et oui mesdames et mesdemoiselles, du shampoing à la crème pour le visage, le “sans parabens” c’est l’avenir !

Article rédigé par Lola Sauvinet