Le télétravail, une tendance durable ?

Partager

Un déclic pour le télétravail


Avec la crise sanitaire mondiale de COVID-19, nous avons assisté à la fermeture des locaux des entreprises en raison des confinements nationaux obligatoires à domicile. Des fermetures obligatoires qui ont obligé les entreprises à se réinventer pour maintenir leur activité. Selon un sondage de La Tribune, près de 40% des français actifs ont été confronté au cours de ces deux mois de confinement à cette nouvelle méthode de travail, soit environ 8 millions de personnes. Parmi eux, 9 sur 10 déclarent vouloir continuer même après la pandémie. En effet ce modèle innovant offre de nombreux avantages dont les entreprises et les employés veulent tirer partie.


Ainsi, à la lumière des derniers évènements mais également des sondages des télétravailleurs, peut-on avancer que le télétravail, au-delà d’avoir été une nécessité saisonnière, est aujourd’hui devenu la norme et même, l’avenir du travail ?


Le télétravail, un phénomène nouveau ?


Le télétravail consiste pour un salarié à effectuer son activité professionnelle en partie ou intégralement à distance des locaux de son entreprise qui constituent habituellement son lieu de travail. Pour se faire, les actifs ont ainsi recours aux outils technologiques modernes afin de maintenir une bonne communication au sein de l’entreprise. Si le télétravail est devenu aussi populaire récemment, il n’était pourtant ni méconnu ni déprécié auparavant. Il s’est notamment répandu depuis quelques années avec la mondialisation qui a entraîné une vague de outsourcing chez les grands groupes. En effet, les entreprises ont eu tendance à transférer certaines compétences vers des sous-traitants, en général à l’autre bout du monde dans les pays en développement, par souci d’économies. Par exemple, Unilever traite avec une compagnie indienne pour l’élaboration des sites internet de ses diverses marques. Les équipes de chaque pays sont donc en collaboration à distance avec l’Inde, et ce déjà depuis plusieurs années. De plus, certaines compagnies ont été précurseurs dans l’organisation du travail a distance de leurs employés, notamment dans le but de garantir leur bien-être. Par exemple, Engie propose depuis déjà quelques années à ses salariés de travailler deux jours par semaine en télétravail, ce que près de 30% de ses effectifs pratiquait encore jusqu’à début 2020. (voir notre rapport)

En effet, le distanciel offre des avantages :

  • Moins de temps perdu dans les embouteillages pour se rendre sur son lieu de travail surtout en période de grèves et de manifestations
  • Plus de flexibilité des horaires
  • Plus d'autonomie pour les différents collaborateurs
  • Plus de confort et de calme
  • Plus de proximité avec ses proches qui rend l’activité professionnelle plus propice à une vie de famille

Sondage télétravail1


Beaucoup d’entreprises ont certes repris le travail partiel dans les locaux, mais on attend 2 autres vagues de reprise du travail physique :

  • D’abord en septembre 2020, sous la forme d’un retour anticipé, ce qui explique le format particulier et unique à chaque entreprise qui est en ce moment même réfléchi et mis en place : beaucoup d’employés sont peu favorables au retour sur site, c’est pourquoi les compagnies proposent une formule hybride. Celle-ci consiste à diviser le travail entre distanciel et présentiel. C’est d’ailleurs ce qui tend à être pratiqué à la rentré dans les écoles du secondaire. Cela permet d’allier les avantages du télétravail évoqués ci-dessus avec la proximité physique avec ses collègues.

  • La seconde aura lieu en janvier 2021, et ce pour beaucoup d’employés d’entreprises étrangères. En effet, celles-ci doivent établir un unique plan de reprise globale, impliquant plusieurs pays aux situations sanitaires et aux lois pourtant disparates, ce qui rend la tâche complexe et impose ainsi des délais rallongés. Là encore, bien que cette date demeure lointaine et incertaine, il semble que le modèle hybride soit la solution envisagée et ce, sur le long terme.

Ainsi, ce sont donc des millions d’employés qui auront passé plus de deux mois en télétravail en 2020. Heureusement, le télétravail est en général plutôt confortable, surtout que la plupart des entreprises se sont arrangées pour fournir à leurs employés tout le matériel nécessaire et tout l’équipement possible pour leur garantir même à distance, des conditions de travail agréables. Ainsi, des grands groupes comme Unilever ou encore Orange ont permis à leurs employés de réserver des créneaux horaires pour revenir aux locaux et récupérer leurs affaires habituelles : effets personnels, chaises de travail confortables, écrans de qualité, lampes etc…

De plus, certains employeurs ont décidé d’encourager leurs équipes à rester dynamiques durant cette période de confinement en leur offrant un bonus salarial de télétravail. Nous avons également vu émerger des plateformes d’apprentissage internes aux entreprise, encourageant ainsi les employés à participer à des formations en ligne, ce qui leur permet non seulement de renforcer leur expertise, mais également de développer leur polyvalence en s’intéressant à d’autres thèmes que leur stricte activité quotidienne.


Astuces


Comment bien travailler à distance ?


Il ne faut pourtant pas tomber dans certains pièges du travail chez soi en effet il est parfois ardu de résister à la tentation de la distraction environnante et du confort de son domicile dont certains sont parfois tentés de profiter, bénéficiant d’une certaine liberté grâce à la distance et l’absence des supérieurs hiérarchiques. Voici donc quelques astuces pour rester concentré et productif : tout d’abord, il est important de s’aménager un espace strictement dédié au travail, à la fois suffisamment confortable pour y passer la journée mais également professionnel en cas d’appel vidéo avec ses collègues ou supérieurs. Il est ainsi déconseillé de se placer devant d’une fenêtre car cela peut constituer une source de distraction et que la lumière ne sera pas optimale pour les visioconférences. De plus, certaines tentations comme son téléphone par exemple peuvent être parfois redoutables face à la concentration et la productivité, d’où la nécessité de mettre ses appareils non professionnels en mode avion ou de les laisser dans une autre pièce jusqu’à la pause. Ceci nous mène à un autre conseil qui est celui de séparer sa vie privée et ses loisirs de sa vie professionnelle : d’où le besoin premièrement de s’isoler, mais également d’établir un planning régulier, voire une routine, hebdomadaire ou journalière, car, si les horaires sont certes flexibles, il est important de garder un rythme de vie semblable à l’habituel afin de ne pas empiéter sur sa vie personnelle. Ainsi, il est important de fixer ses horaires de réveil ou de repas par exemple mais surtout de pauses : il est recommandé de prendre 15 minutes toutes les 2 heures environ pour s’aérer la tête ou encore s’étirer et se dégourdir les jambes de sa position de travail.



Les personnes qui n'apprécient pas le télétravail reconnaissent en majorité que c’est à cause du manque de contact humain. Si certains sont ravis d’être débarrassés de leurs collègues pénibles, d’autres, de toute évidence plus chanceux dans leur entourage, les regrettent. Non seulement en termes de bien-être social, il est aussi primordial du point de vue d’une méthode de travail dite agile, de rester en contact au maximum avec ses collègues. Pour se faire, il advient de maîtriser les outils de communication professionnels tels que Slack par exemple et d’opter pour des plateformes collaboratives de travail telles que Microsoft Teams. Le meilleur moyen de tout combiner est de réaliser un meeting chaque jour, même court, en visioconférence avec toute son équipe et de présenter à tour de rôle ses occupations actuelles, ses avancées mais également de partager ses questions ou éventuelles problématiques. Pour cela, le logiciel Kanban Flow est conseillé car il permet de s’organiser facilement et concrètement et de donner à vos collègues et supérieurs un aperçu clair et instantané de là où vous en êtes de votre travail. En équipe, pour avancer efficacement dans les tâches, le meilleur moyen est de fonctionner par sprints: il s’agit de définir une période en général 2 semaines mais pouvant aller jusqu’à un mois durant laquelle il s’agit d’établir un plan d’action avec les objectifs à remplir et la répartition des actions à effectuer pour les réaliser. Une fois la période écoulée, l’équipe se réunit lors d’une visioconférence pour un bilan et prépare ensuite un nouveau plan pour les 2 nouvelles semaines à venir. Cette méthode est efficace et adoptée par la plupart des entreprises car elle permet la communication, le suivi en groupe et l’établissement des dates butoires, ce qui est motivant et permet de conserver l’esprit d’équipe même à distance.

Sondage Télétravail 2


Avec les nouvelles contraintes multiscalaires auxquelles nous faisons face aujourd’hui, on peut prédire que le travail à distance va s’intensifier dans les prochaines années. Plus tôt les entreprises sauront réagir et inclure cette nouvelle méthode de travail au sein de leur fonctionnement, au mieux elles fonctionneront à l’avenir car elles savent se détacher des différentes contraintes :

  • Sanitaires
  • Environnementales
  • Gouvernementales
  • Frontalières
  • Sociétales
  • Economiques

ESCadrille vous accompagne dans cette transition

A ESCadrille Toulouse Junior Conseil, ce sont nos 42 ans d’expérience qui nous ont enseigné la résilience et surtout l’innovation constante, de sorte que nous savons nous adapter à chaque projet afin de l’accompagner au mieux. Si vous ou votre entreprise envisagez de convertir durablement au télétravail vos salariés, n’hésitez pas à nous contacter pour notre prestation en Ressources Humaines d’Audit de Climat Social ou encore pour notre service de Transformation Digitale. En tant qu’étudiants, nous sommes à la pointe des technologies ce qui nous permet de maîtriser les outils collaboratifs et de communication les plus efficaces, mais également de vous proposer les dernières méthodes de management, tout en sachant les adapter à votre équipe et à votre structure pour gagner en efficacité et, surtout, garantir le bien-être de vos employés.

Ainsi, au-delà d’avoir été une solution à cette année difficile, le télétravail est également devenu une source d’inspiration pour le futur de l’évolution des méthodologies de travail.