4 étapes pour créer son entreprise en 2021

image
Entrepreneuriat
Start-up

L’évolution des créations d’entreprise malgré la crise sanitaire

En France, malgré la crise sanitaire, près de 850 000 entreprises ont été créées en 2020, soit 35 000 de plus que l’an passé. Cette augmentation de 4% est un nouveau record.

Cette hausse est due principalement aux entreprises individuelles immatriculées sous le régime du micro-entrepreneur qui correspond au statut des travailleurs des plateformes. Il y a 547 900 créations qui ont été enregistrées sous ce régime en 2020, soit 9% de plus qu’en 2019.

L’immobilier et le commerce (vente à distance) sont également des secteurs qui ont connu un important essor.

Même si la Covid a eu des effets désastreux sur l’économie et que les porteurs de projets ne savent pas comment lancer leur activité, l’idée de créer et de réussir en montant sa start-up n’est pas utopique.

Ainsi, quelle est la marche à suivre et les astuces pour créer sa boîte durant la crise sanitaire ?

mon image

1. Faire une introspection

Si vous souhaitez monter votre entreprise, il est important dans ce contexte particulier de faire un bilan de compétences. Cet outil vous permettra :

  • D’identifier les compétences que vous maitrisez et celles qui vous restent à acquérir dans le cadre du lancement de votre projet. ( management d’équipe, droit du travail …)
  • De challenger votre motivation afin d’être persuadé de vouloir monter votre boîte. En effet, un tel projet n’a rien d’anodin, il est nécessaire d’avoir une véritable envie d’entreprendre sur le long terme.
  • D’établir un projet qui vous correspond et de définir les étapes nécessaires pour le mettre en place.

2. Choisir un secteur porteur dans le contexte actuel

L’analyse des secteurs en plein essor est une étape essentielle avant de lancer sa start-up.

En effet, avec la crise, de nouvelles tendances ont émergé. Les nouveaux besoins et attentes des consommateurs sont en train de remodeler l’économie.

Quels sont les 3 secteurs les plus porteurs depuis le début de la crise sanitaire ?

  • L’e-santé : Comme l’explique notre ancien article, le vieillissement de la population et plus globalement l’importance de la santé, l’insuffisance de personnel soignant et enfin les faiblesses des chaînes logistiques que la crise a révélé sont autant de facteurs qui témoignent que ce secteur va connaître une expansion très forte dans les années à venir. Ainsi, créer une start-up dans la télémédecine ou créer son application de santé semble opportun. Selon les chiffres de l’Assurance Maladie, plus de 1 millions de téléconsultations ont été facturées simplement entre le 6 et le 12 avril.**
  • Le digital : Avec la Covid, l’essor de la digitalisation bat son plein. Application, jeux vidéos, plateformes de streamings ou encore outils digitaux sont au cœur des nouveaux modes de vie. Il n’y a qu’ à prendre le télétravail pour y percevoir de multiples opportunités business (management à distance des équipes, outils pour optimiser le confort …)
  • L’e-commerce : Ce secteur connaît également une importante progression compte tenu des restrictions sanitaires. C’est notamment le cas des Drives . “7 % des français ont testé le Drive pour la 1ère fois pendant cette crise. Et 30 % d’entre eux seraient prêts à revenir post-confinement !” Etude Kantar.

Il ne faut pas oublier d’autres secteurs de niche comme la Green Tech qui lie transition écologique et digitalisation ou encore la Silver Tech destinée aux personnes âgées.

3. Suivre les nouvelles tendances en créant un projet durable et responsable

Il est certain que cette crise sanitaire a changé les mentalités

Cela se traduit notamment par de nouvelles attentes chez les consommateurs qui se sentent plus concernés par la protection de l’environnement, par le fait de consommer local et par des valeurs comme la solidarité ou la fraternité.

Ce sont des critères à prendre en compte dans le lancement de son projet. C’est en suivant ces tendances qu’il vous sera possible d’attirer de la demande et de fidéliser les clients autour de valeurs qui leur sont chères.

Le véritable attrait pour le “Made in France”

Ainsi il paraît pertinent de :

S’axer sur le Made In France voire l’hyperlocal.

De prendre en compte ses parties prenantes. Cela peut se traduire par la mise en place de conditions sécurisanteséquitables pour les salariés tout en les impliquant dans les décisions et la stratégie.

De prendre en compte son impact environnemental dans son activité.

La COVID-19 est révélatrice de nouvelles tendances chez les consommateurs

4. Se former pour mieux percer

Près de 32% des français suivent une formation professionnelle chaque année.

Comme nous l’avons abordé dans notre article sur la formation continue , cet engouement s’explique par la nécessité de développer toujours plus de compétences afin d’être agile dans un monde qui se transforme continuellement.

Ainsi, suivre une formation est intéressant à la suite d’un bilan des compétences. Cela permet de combler ses éventuelles faiblesses et de se donner toutes les chances pour réussir son projet. 

Ceci est d’autant plus vrai pour des personnes qui se lancent dans l’entrepreneuriat.

Plus encore, les secteurs porteurs demandent des qualifications assez précises que ce soit dans le digital ou l’e-santé. 

Il existe des cycles diplômant spécialement conçus pour les porteurs de projets , comme un Executive MBA en Entrepreneuriat par exemple.

Toulouse Business School, l’école de commerce de Toulouse

L’école à laquelle nous sommes affiliés propose DES MBA et accompagne les diplômés dans leur reconversion professionnelle ou le lancement de leur projet.

Vous souhaitez faire briller votre boîte, ESCadrille Toulouse Junior Conseil vous accompagne !

Vous êtes désireux de lancer votre activité ?

C’est une chance, le cœur de métier d’ESCadrille Toulouse Junior Conseil est justement d’accompagner les entrepreneurs, TPE-PME ou Grand Compte sur le développement de leur projet

Portefeuille clients d’ESCadrille (50% d’entrepreneurs en 2020 et 42% en 2021)

Depuis 43 ans,nous accompagnons de nombreux entrepreneurs. ESCadrille a donc développé une véritable expertise dans ce domaine et jouit d’une grande expérience.

Nous proposons de nombreuses prestations qui sauront répondre à vos besoins. Parmi elles, des études de marché, des business plan, des plans de communication ou encore des études de notoriété.

Conscient des nouveaux secteurs porteurs nous avons également développé des prestations liées à la Responsabilité Sociétale des Entreprises ainsi qu’à la digitalisation

Ces prestations font échos aux compétences que nous développons en interne comme en témoigne notre volonté d’obtenir ISO 26 000

ESCadrille propose enfin des formations dans la RSE, la digitalisation ou encore dans les ressources humaines. Rien de tel pour partir sur des bases solides et développer son activité dans les années à venir.

Ainsi, si cet article vous a convaincu qu’il est tout à fait possible de lancer et de faire briller sa boite en 2021, n’hésitez pas à faire appel à une équipe soudée et disponible qui répondra aux mieux à vos besoins.


Article rédigé par MAXENCE RIVOIRE, 2021.

image
Christopher Genin
Responsable Stratégie Digitale

Responsable Stratégie Digitale du mandat 2021.

Durant cette année 2021, j’ai participé à de très nombreux projets d’envergures, notamment à l’évolution totale de l’identité d’ESCadrille qu’elle soit digitale ou physique puis je me suis concentré sur l’optimisation interne de notre structure afin d’élaborer des synergies plus viables et plus logique. Je suis fier de nos grands accomplissements durant cette incroyable année.

ESCadrille est la Junior-Entreprise qu’il vous faut pour votre projet, soyez-en sûr. Et si vous n’êtes pas totalement convaincu, naviguez sur notre site internet qui, je suis sûr, saura vous convaincre.

Dans la même catégorie
03
image

Devenir auditeur-conseil pour la CNJE

Devenir auditeur-conseil pour la CNJE en passant par la Junior-Entreprise ESCadrille, est-ce possible ? On vous dit tout dans cet article…

image

Qu’est-ce qu’un Business Plan et est-ce important ?

Qu’est-ce qu’un business plan et comment l’appréhender ? On vous explique tout…

image

4 étapes pour créer son entreprise en 2021

La crise sanitaire a beaucoup changé nos habitudes mais a également éveillé des passions et de nouveaux objectifs pour nombre d’entre nous. Et si vous vous lancez dans l’entrepreneuriat ?